soumission

Facebook apporte quelques précisions sur son nouvel algorithme

Au cours des dernières semaines, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a lancé une énorme pierre dans la marre : désormais, le fil d’actualités des utilisateurs du réseau social priorisera le contenu généré par les amis et membres de la famille. D’un point de vue commercial, cette annonce fait peur aux chefs d’entreprises dans tous les coins du globe.

L’annonce de Zuckerberg est loin d’être surprenante. D’une part, pour demeurer parmi les plateformes les plus visitées, l’entreprise doit refléter ce que les utilisateurs veulent vraiment : du contenu de proximité. D’autre part, cette décision viendrait endiguer le fléau des fausses nouvelles qui circulent à grande vitesse depuis trop longtemps.

D’une navigation passive à active

En ayant un nouvel algorithme adapté sur le contenu publié par nos proches, Facebook vient aussi régler un problème de taille : la navigation passive, autrement dit, le fait de défiler son fil d’actualités sans interagir. C’est d’ailleurs ce qu’a précisé le PDG du réseau social dans un message publié le 19 janvier.  « Mon souhait est que cette mise à jour sur les nouvelles de confiance et la mise à jour de la semaine dernière sur les interactions significatives contribuera à passer du temps de qualité sur Facebook: où nous entretenons nos relations, nous engageant dans des conversations actives plutôt que dans la consommation passive, et, lorsque nous lisons des nouvelles, s’assurer que ce sont des sources de haute qualité et de confiance. »

Les médias reconnus seraient épargnés

Toujours selon la mise au point de Zuckerberg, les médias reconnus pourraient encore rejoindre une audience sur la plateforme. « Nous avons décidé que le fait que la communauté détermine quelles sources sont largement fiables serait le plus objectif. Voilà comment ça va marcher. Dans le cadre de nos enquêtes de qualité en cours, nous allons maintenant demander aux gens s’ils connaissent une source d’information et, dans l’affirmative, s’ils font confiance à cette source. L’idée est que certaines organisations de presse ne font confiance que par leurs lecteurs ou leurs observateurs, et d’autres sont largement confiance dans la société même par ceux qui ne les suivent pas directement. (nous éliminons de l’échantillon ceux qui ne sont pas familiers avec une source, donc le résultat sera un rapport de ceux qui font confiance à la source et à ceux qui la connaissent.) Cette mise à jour ne changera pas le nombre de nouvelles que vous voyez sur Facebook. Cela ne fera que déplacer l’équilibre des nouvelles que vous voyez vers des sources déterminées à faire confiance à la communauté. »

Cette fenêtre est accessible en cliquant sur la flèche menant vers les paramètres. Cliquez sur ”préférences du fil de nouvelles”

Et le contenu de marque lui?

Il y aura assurément des impacts pour les entreprises, mais il est suggéré de poursuivre la publication de contenu pour parvenir à atteindre une base d’abonnés qui auront fait le choix d’afficher vos publications en premier. Sachez qu’il sera possible pour les utilisateurs de choisir les pages et les comptes qui doivent s’afficher en premier plan sur leur fil. Cette fonction existe déjà, donc n’hésitez pas à encourager votre audience à placer votre page dans leur liste. Attention! Comme cette liste unique à chaque membre comporte un nombre limité de compte et de pages qui peuvent être mis de l’avant (seulement 30), vous devrez donc être très pertinents pour demeurer dans le club sélect de votre audience. Publiez autant du contenu informatif que promotionnel et variez le type de publication (photo, texte, vidéo, lien…).

Vous avez besoin d’un accompagnement pour gérer vos réseaux sociaux? L’équipe de District Média est à votre disposition!
No Comments
Post a Comment